Des franciliens dans la galère qui trouvent un nouveau départ dans le Cantal. Après quatre ans de test, bilan du dispositif "Un toit, un emploi" qui vise à relocaliser dans ce département rural des personnes en situation de précarité.