Malgré son statut d'icône, les habitants du village de Neslon Mandela le considèrent comme l'un des leurs : un voisin et un ami. Ils espèrent que le héros anti-apartheid, hospitalisé pour une infection pulmonaire chronique, va revenir au village.