La République Démocratique du Congo connait un foisonnement de jeunes artistes. Mais ils peinent à vivre de leur métier. Leurs clients se recrutent plutôt à l'étranger, car les congolais n'ont ni les moyens ni l'envie de leur acheter leurs oeuvres.