Recticel désinvestit dans deux coentreprises. Le spécialiste belge des mousses de polyuréthanes devrait réaliser une belle plus-value.