Agoria, la fédération du secteur de l'industrie technologique, estime que l'activité devrait reculer de 1,5% en 2015. La fermeture de Ford Genk a laissé des traces.