Devant un hangar de l'aéroport d'Antananarivo, Herinirina attend le corps de sa femme qui arrive d'Arabie saoudite. Elle faisait partie des nombreuses domestiques malgaches qui disent avoir été réduites en esclavage dans le Golfe.