La Turquie se prononcera dimanche sur l'opportunité ou non de renforcer les pouvoirs de son président. Les marchés gardent l'oeil ouvert sur le sort du pays.