Le ministre des Finances propose une séparation relative entre activités de dépôts et activités plus risquées de trading et d'investissements. Pas de séparation pure et simple au programme déplorent les partisans de la scission du modèle de la banque universelle.