Si Macron est une bonne nouvelle pour l'Europe, ses ambitions européennes signifient également que d'importantes, et parfois douloureuses, réformes devront être entreprises en France d'abord.