C'était attendu, la banque d'Angleterre a relevé son principal taux directeur ce jeudi. Celui-ci passe de 0,25% à 0,5%, son niveau d'avant Brexit donc. Le geste n'en est pas moins significatif, puisque c'est la première remontée de taux de l'institution depuis la crise financière.