Belfius se dit satisfait de son premier semestre mais la route reste encore longue. Le bancassureur compte sur la mise en oeuvre de son plan de réduction des coûts au second semestre pour augmenter le bénéfice récurrent.