L'annulation du feu d'artifice de Bruxelles pèsera sur le secteur HORECA mais dans une bien moindre mesure que les pertes encourues depuis plus d'un moins, sous l'effet de l'alerte niveau 4. Les restaurants et hôtels de la capitale exigent des mesures de compensation.