Dans le match qui l'oppose aux associations de sauvegarde des serres d'Auteuil, l'avantage est à la Fédération Française de Tennis (FFT) : son choix d'extension de Roland Garros sur le jardin botanique a été conforté par la justice. Mais les défenseurs du site, classé monument naturel, ne s'avouent pas vaincus et en appellent aujourd'hui au gouvernement.