Plus de 300 militaires libyens sont arrivés en Italie le 9 janvier dernier pour un peu plus de trois mois. Leur but : se perfectionner auprès de l'armée italienne afin d'assurer la sécurité de leur pays une fois rentrés en Libye.