Créateur de roses depuis le 19ème siècle, les rosiéristes français ne cessent de chercher de nouvelles variétés pour accomoder les goûts. Un processus long, qui tente pourtant de suivre les tendances des consommateurs.