Le groupe belge de médias Roularta termine l'année dans le rouge, avec une perte nette de plus de 140 millions d'euros. La conséquence de la vente de ses activités françaises à l'homme d'affaire Patrick Drahi.