La Banque centrale de Russie a augmenté son taux directeur d'un point à 10,5%. Elle tente ainsi de juguler la flambée des prix due à la chute de la monnaie russe.