Les écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy plongent dans la tourmente Christiane Taubira : accusée par la droite d'avoir "menti" en affirmant tout ignorer, la ministre de la Justice s'est défendue mercredi point par point et a exclu de démissionner.