Le gouvernement français mobilisé pour sauver le site d'Alstom à Belfort. Mercredi le constructeur annonçait l'arrêt de sa production de locomotives sur son site historique.