Royal Dutch Shell s'apprête à racheter le producteur britannique d'hydrocarbures BG Group pour 47 milliards de livres dans un contexte de faiblesse des cours, une opération géante qui devrait lui permettre de se renforcer dans le gaz naturel liquéfié.