En pleine tourmente sociale, la société de contrôle aérien a fait état d'un bénéfice en baisse, en raison d'investissements dans son personnel. Une situation qui ne devrait pas s'améliorer en 2019, compte tenu des nombreuses grèves qui ont paralysé le ciel belge depuis le début de l'année.