330,7 millions d'euros, c'est la perte nette de l'opérateur SNCB l'an dernier. Une mauvaise performance en partie due à des éléments exceptionnels.