Solvay a tenu le coup au premier trimestre, mais le deuxième sera nettement moins bon, prévient la patronne du groupe. De grands clients dans les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique tournent au ralenti. Pour compenser, Solvay jouera la carte de la diversification.