Les dirigeants européens et chinois se sont entretenus pour relancer leurs relations diplomatiques et économiques au regard de la situation en Ukraine. Aux yeux de l'Europe, la Chine ne prend pas assez de distance vis-à-vis de la Russie et de son président Vladimir Poutine.