Nouveau mouvement de consolidation dans le secteur des jeux vidéo. Deux semaines après le gros rachat opéré par Microsoft, c'est aujourd'hui Sony qui annonce mettre la main sur le studio américain Bungie dans le cadre d'une transaction estimée à 3,6 milliards de dollars.