Cinq ans après le début de la révolte contre Hosni Moubarak et les espoirs qu'elle avait suscités, l'Egypte se retrouve sous la coupe d'un régime autoritaire qui a laminé toute opposition sur fond de menace jihadiste et d'économie en berne.