Un compromis a finalement été trouvé pour harmoniser les statuts des ouvriers et ceux des employés. Le jour de carence est supprimé pour tous les travailleurs. La question du délai de préavis est aussi réglée.