Environ 250 militants CNE et LBC se sont rassemblés ce vendredi à Bruxelles devant les bureaux de la FEB, avant de se rapprocher de la rue de la Loi, ou se réunissait le gouvernement en comité restreint. Objectif: faire entendre leur voix sur le délicat dossier de l'harmonisation des statuts employés et ouvriers.