Ce mardi, 250 postiers manifestaient leur mécontentement devant le cabinet du ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille. Ils dénoncent les conditions de travail des postiers contractuels, ceux qu'ils qualifient de "low cost". Ces postiers travaillent autant, voire plus que les statutaires, pour un salaire moins élevé. Une délégation a été reçue par le ministre.