Les spéculations sont allées bon train autour des chiffres attendus pour le plan budgétaire italien 2019. Certains ont même parlé d'un report possible de la séance faute d'accord, voire de la démission du ministre des finances.