La Belgique et la France viennent de conclure leur nouvelle convention de double imposition. Un texte qui change la donne pour les résidents belges qui détiennent des actions françaises ou de l'immobilier en France.