Alors qu'Uber vient de lancer un nouveau service à Bruxelles, les taxis annoncent deux actions journées de mobilisation contre ce qu'ils considèrent comme une concurrence déloyale. Ils en appellent aux gouvernements pour interdire le service de VTC.