Le rachat des éditions de L'Avenir par l'intercommunale Tecteo soulève la question de sa conformité avec le droit de la concurrence. Car,Tecteo poursuit, en outre, ses discussions en vue d'un rapprochement avec le groupe IPM, propriétaire notamment de la Libre Belgique et de la Dernière Heure.