Les numéros 3 et 4 du secteur des télécoms ont annoncé leur intention de fusionner aux Etats-Unis. Ils entendent ainsi se positionner comme leader dans le développement de la 5G.