Malgré une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires en 2013, le secteur des télécommunications a connu une "croissance spectaculaire" de ses investissements en 2013. La concurrence a pleinement joué son rôle et la percée de l'Internet mobile s'est renforcée, même si la Belgique reste en queue du peloton européen en la matière.