Le courant ne passe plus entre Melchior Wathelet et la commission de régulation de l'énergie. La CREG retourne sa chemise, selon le secrétaire d'État. Le régulateur a rendu un avis négatif au projet d'arrêté royal sur le futur de l'énergie belge.