Ces derniers jours à Bruxelles, suite aux menaces terroristes, certaines enseignes de la grande distribution étaient fermées pendant que d'autres faisaient de la résistance. Comeos, la fédération du commerce et des service déplore que les fermetures de magasins se font en ordre dispersé. Elle demande au gouvernement fédéral d'établir un cadre structuré sur la menace terroriste.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.