Avec ses homologues italienne, portugaise et espagnole, l'association de défense des consommateurs Test-Achats réclame une indemnisation d'au moins 200 euros par personne pour tous les utilisateurs du réseau social Facebook pour l'utilisation abusive de leurs données.