Le budget de certains ménages va être directement affecté par la crise sanitaire mondiale du nouveau coronavirus, rendant parfois difficile le remboursement des prêts notamment hypothécaires. L'organisation de consommateurs Test-Achats appelle le secteur bancaire à montrer plus de souplesse.