D'après l'association de défense des consommateurs, la facture d'électricité des ménages est en réalité un impôt déguisé. Elle demande aux autorités un tarif clair, net et uniforme pour tout le pays ainsi qu'une une révision des ristournes accordées aux gros consommateurs.