Le groupe pharmaceutique israélien Teva a annoncé ce lundi le rachat de la section générique du laboratoire américain Allergan pour 36,5 milliards d'euros. Dans la foulée, Teva a retiré son offre de 40 milliards de dollars pour l'acquisition de son rival, Mylan.