L'opposition travailliste a rompu ce vendredi les pourparlers avec la Première ministre britannique Theresa May pour trouver une solution sur le Brexit. Une décision justifiée par la "faiblesse" de Theresa May qui a été sommée par son parti de préparer son départ dès juin.