Au lendemain de l'annonce de la faillite de la maison mère, Thomas Cook Belgique va enclencher une procédure en réorganisation judiciaire. A l'issue d'un conseil extraordinaire, le CEO du groupe, Jan Dekeyser, annonce la faillite de deux entités employant 75 personnes. Une faillite partielle qui permettrait de maintenir l'activité d'une troisième entité : Thomas Cook Retail Belgium.