Des rats géants, des jumeaux nés en juin 2015, participent à la dernière phase de leur entraînement avant d'être envoyés au Mozambique, en Angola ou au Cambodge, pays dans lesquels l'ONG belge Apopo, leur employeur, a déjà neutralisé plus de 83.000 mines antipersonnel.