Dans son rapport, le PTB indique qu'au total, les 1000 sociétés belges les plus bénéficiaires ont réalisé en 2013 un bénéfice avant impôts de 48 milliards d'euros sur lequel à peine 3 milliards ont été versés au titre de l'impôt des sociétés tandis que les 24 milliards ont été distribués sous forme de dividendes.