Le géant français Total va racheter la division pétrolière du groupe danois Maersk. Il veut ainsi renforcer sa position en Mer du Nord et acquérir de nouvelles conséquences.