La limitation de la bulle sociale par la Conseil national de sécurité interpelle les propriétaires et les locataires de gîtes en Wallonie. Tout un pan de l'économie touristique wallonne se voit désormais impacté. Les mois de juillet et août auraient pourtant permis de se refaire une santé financière.