La FGTB et la CSC prévoient de manifester ensemble fin mai pour défendre les droits des travailleurs face à la politique du gouvernement Michel. D'autres actions, plus dures, sont aussi envisagées par la suite.