Pour le politologue de l'UCL Mons, Pierre Vercauteren, la décision du cdH est à la fois inattendue et prévisible.