La nouvelle secrétaire d'Etat chargée de la Lutte contre la fraude fiscale a annoncé que le plafond des transactions en liquide passerait de 3000 à 7500 euros. Le plafond avait été abaissé par le gouvernement Di Rupo pour lutter contre le blanchiment d'argent.